Craignant un boycott massif en Kabylie, les candidats aux législatives tentent d’amener les citoyens à voter

9
Aissat Kamel PST Vgayet

BOUGIE (Tamurt) – Après le tonitruant maire de Tinebdar qui se positionnait comme opposant au régime mais qui a, quand même, décidé de présenter sa candidature aux élections législatives, c’est au tour du PST d’organiser une conférence pour justifier sa participation. Ainsi donc, les élections législatives, synonymes de salaires colossaux pour les futurs élus, ont poussé tous les partis politiques à participer, souvent en dérogeant aux principes mêmes de leur existance.

C’est le cas du parti socialiste des travailleurs qui a présenté une seule liste dans toute l’Algérie. Il s’agit de celle de Bougie laquelle a été dévoilée par sa tête de liste lors d’une conférence à laquelle ont été conviés tous les correspondants locaux de la presse. Ne pouvant justifier leur participation, le représentant de cette formation politique s’est mêlé les pinceaux en pointant du doigt les partis politiques rivaux et tentant de  se positionner en alternative lors de ces joutes.

Comment peut-on déclarer ne rien attendre de ces législatives tout en appelant la population à voter pour le PST mais à Bougie seulement tout en boycottant les autres régions ? D’ailleurs ce paradoxe a poussé deux journalistes présents à interroger le conférencier à ce sujet.  Celui-ci n’a pas pu répondre convenablement aux questions.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici