Daly GANA, un digne descendant des kabyles d’Aokas

0
gana2
Daly GANA

Muni de sa seule guitare, un descendant des kabyles d’Aokas fait parler de lui en Tunisie. D’ailleurs, à l’invitation de Jazz à Carthage, il se produira le vendredi 17 avril au palais des congrès de Tunis accompagné de Lisboa String Trio Feat, Filipe Pais et Joyce Jonathan.

Né le 14 août 1987 à Tunis, d’une famille issue d’une minorité amazighe, Daly Gana est architecte de formation. Son grand père avait quitté Aokas en 1942, à l’âge de 13 ans, emmené par son grand frère, établi depuis quelques années en Tunisie, pour y continuer ses études. Après les avoir achevés, il s’installera à son tour et s’y établira définitivement même après le retour de son grand frère en Kabylie en 1951 et y fondera une famille. Daly Gana est le fils de son aîné.

Celui-ci débutera la guitare et le chant dès l’âge de 12 ans et son style sera influencé par le rock, le blues, le funk, le soul et surtout le kabyle. Retour ligne automatique
En participant, il y a quelques semaines de cela, à l’émission télévisée X FACTOR au Liban, il fera son entrée dans la cour des grands.

Daly Gana est désormais connu mondialement. Il avait déjà participé à plusieurs festivals organisés en Espagne, Turquie, Serbie, Algérie, Maroc et même en Asie.

Amaynut.info