Dans un message vidéo, Ferhat Mehenni appelle à une candidature kabyle aux présidentielles françaises de 2012

21

KABYLIE (Tamurt) – « Nous n’avons aucune illusion sur l’issue de la candidature mais ce sera un signe fort de la part de notre communauté pour dire qu’elle existe et qu’elle ouvre droit au respect et à la considération autant que toutes les autres communautés qui sont en France », dira Ferhat Mehenni sur cette candidature qui, si elle aura lieu, serait une première chez la communauté kabyle, qui est l’une des plus vielles et des plus importantes en France.

« La communauté kabyle, pour se faire entendre, doit s’organiser et doit se donner de la visibilité», ça serait le principal argument avancé par le président de l’G.P.K. pour encourager une candidature kabyle aux élections présidentielles françaises, qui auront lieu l’année prochaine.

Selon Ferhat Mehenni «des communautés veulent prendre en otage les kabyles, puisqu’on parle d’organisations religieuses, notamment musulmanes». Il ajoute que «les kabyles ne se reconnaissent pas dans l’islam qui se développe dans les banlieues et le prosélytisme dont ses ilotes font preuve».

Au terme de son message, le président de l’G.P.K. a ainsi invité «toutes celles et tous ceux qui se sentent concernés à se concerter et éventuellement à créer un comité de soutien autour d’une candidature qui portera les couleurs et la voix de la Kabylie».

Arezki Bakir «songe sérieusement à cette éventualité»
Des rumeurs ont circulé ces derniers temps sur l’intention de l’ancien président de l’ASKAF (Association des kabyles de France), à savoir M. Arezki Bakir, à se présenter aux prochaines élections présidentielles françaises.

Contacté par nos soins, M. Arezki Bakir, qui fut jusqu’à récemment le président du Haut Conseil de la Diaspora Kabyle, nous a affirmé qu’il « songe sérieusement à cette éventualité» mais qu’il «reste prudent car toutes les conditions ne sont pas réunies». Il ajoute «qu’il faut que les kabyles soient associés et se sentent concernés par cette candidature ».

D’autres sources nous ont informé qu’un comité de soutien serait entrain de se mettre en place pour appeler à la candidature d’Arezki Bakir.

Lmulud