Dans une déclaration officielle : Le parlement algérien demande aux députés d’aider financièrement le Polisario

22

ALGÉRIE (Tamurt) – L’Algérie continue à exercer son chantage contre le Maroc. Au moindre problème,elle brandit la menace de la libération de son sud, au lieu de procéder à un rapprochement et d’atténuer les tensions entre ces deux pays frères. Après une sortie des plus surprenantes d’un certain Ksentini, président d’une fantoche commission de promotion des droits de l’homme en Algérie qui a suggéré de rompre définitivement les relations diplomatiques avec le Maroc pour une histoire de refoulement de quelques sans-papiers Syrien.

Le parlement Algérien a publié un appel, signé de son vice-président, pour demander aux députés de verser 10 000 dinars de leur salaire à l’organisation paramilitaires du Polisario !

Le motif : « le conseil national de cette organisation fait face à une crise financière ». Si au moins pour une action caritative ou l’achat de médicaments ou autres aides. Tout le monde sait combien de millions de centimes le pouvoir Algérien injecte dans les comptes et les caisses de cette organisation créée de toutes pièces par les services secrets algériens rien que pour perturber le Maroc et créer un Emirat Arabe dans le Nord-Africain afin de faire face à l’émergence de la culture Amazighe au Maroc.

Des milliers de personnes marocaines sont prises en otage dans les camps de réfugiés à Tindouf. Ces Marocains des régions sud sont même interdits de parler leur langue Tachelhit ! Un dialecte Amazighe. Des informations font état de viols de femmes par des militaires algériens, mais ces scandales sont étouffés par le régime algérien. Un régime qui se cache derrière le droit des peuples à l’autodétermination ! un argument qui ne tiens pas la route étant donné que l’Algérie s’oppose à la libération du peuple de l’Azawad.

Le Maroc ne sera jamais amputé de sa région sud qui recèle d’énormes richesses naturelles. Le peuple algérien a prolongé sa guerre de libération nationale de quatre ans rien que pour sauvegarder le Sahara algérien, et aujourd’hui le régime qui a confisqué l’indépendance de l’Algérie fait tout son possible pour diviser le Maroc. Une politique illusoire qui n’aboutira jamais !

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici