De la bouffe pour célébrer la journée de la presse

0

BOUGIE (Tamurt) – Les autorités continuent à considérer les journalistes comme des affamés qui ne cherchent qu’à manger gratuitement car ils perçoivent un salaire misérable.

recueillement sur stèle Said Mekbel
recueillement sur stèle Said Mekbel

Pour célébrer la journée nationale algérienne de la presse, coïncidant avec le 22 octobre de chaque année, les services du cabinet du wali de Bougie ont invité les membres de la corporation exerçant à Bougie à assister au recueillement au niveau de la stèle Saïd Mekbel, à l’inauguration des portes ouvertes sur la radio locale, à l’inauguration de l’exposition sur les entreprises créées par la gent féminine et, enfin, à la présentation d’une conférence débat sur le rôle des médias avant de rejoindre la maison d’hôte pour un déjeuner offert par le wali.

Amaynut