Le fait de brandir le drapeau du MAK a fait peur au régime colonial

6

KABYLIE (Tamurt) – Un groupe de jeunes épris de liberté et qui militent au sein du MAK ont posté sur les réseaux sociaux une simple photo sur laquelle ils apparaissent brandissant un drapeau kabyle sur l’une des hauteurs de la chaîne montagneuse du Djurdjura.

Qu’elle fut leur surprise de trouver leur photo à la une d’un journal arabophone, qui ne cache pas sa haine envers les kabyles. Il s’agit d’un certain journal qui porte le titre d’El Hayat, et qui excelle dans la concurrence à Echourouk et Enahar dans le racisme. Le journaliste a qualifié les jeunes kabyles, qui ont brandi le drapeau de leur pays dans leurs montagnes, de « juifs sionistes ». Le journal affirme aussi qu’une enquête de la DSS est ouverte pour découvrir les militants qui figurent sur cette photo. le simple fait de brandir un drapeau a fait trembler le régime. Ce qui démontre, d’un côté la peur du pouvoir devant des jeunes militants du MAK, mais aussi ce qui démontre la faiblesse du régime algérien au point d’avoir peur d’une poignée de militants pacifiques et pacifistes.

Le drapeau kabyle, conçu par le MAK, a sensibilisé davantage le peuple kabyle pour arracher sa libération. Pour ce qui est de la comparaison de ces jeunes à des juifs, c’est tout à leur honneur. Le peuple juif et Israelite est le plus organisé au monde, le plus riche et celui qui a apporté l’évolution à l’humanité. Que ces algériens racistes qui ne cachent pas leur haine envers les juifs boycottent les inventions du peuple juif! A commencer par la plus simple qui est facebook propriété d’un jeune juif. Ces racistes algériens doivent tous quitter ce réseau social et se contenter des prêches de leurs imams !

Lounès B