De la drogue et des armes chez les islamistes

15
De la drogue et des armes chez les islamistes
De la drogue et des armes chez les islamistes
BGTAYET (Tamurt) – C’est à Boukhiama, un village périphérique de Bougie, qu’une grande quantité de drogue et un arsenal de guerre ont été découverts dans l’appartement du propriétaire des deux bibliothèques islamiques de la ville de Bougie, appelées « El Kawthar », suite à une information parvenue aux services de sécurité.
 
Pour la police c’est pour un soutien au terrorisme que le sieur a été arrêté alors que ses deux librairies sont portées au nom de sa sœur.  La rue de Bougie n’a pas arrêté de parler, durant le journée du jeudi, d’un trafic de drogue et de revente d’arsenal militaire estimé à quelque chose comme une cinquantaine de kalachnikovs alors que la police de Boumerdes, ayant suivi le dossier, s’étonne que la population parle de drogue et d’armements ?
 
Selon une information qui nous est parvenue, il s’agirait bel et bien d’un trafic de drogue  et de revente d’arsenal militaire. Il sagit d’une cinquantaine de kalachnikovs à mettre sur le marché de la vente aux postulants à la guerre islamiste.
 
Qu’on le veuille ou pas, les librairies « El Kawthar » ont été installées à Bougie dans le but de militariser la région et, d’ailleurs, la présence d’armement aux côtés de la drogue, veut tout simplement dire que Bougie a été ciblée par une éventuelle attaque terroriste.
 
 Amaynut