De Maizière et les droits de l’homme : Tout pour nous et le soleil pour les autres!

4
De Maizière

MONDE (Tamurt) – De Maizière, le ministre fédéral de l’intérieur allemand, ne veut pas partager les droits de l’homme avec les peuples du versant sud de la Méditerranée. Ses prises de position sur les dictatures nord-africaines et surtout celle de l’Algérie, pays octroyé aux arabo-islamistes par De Gaulle et compagnie, est une preuve de vouloir s’arrimer à la politique pro-arabe de la France.

Les droits de l’homme pour l’Europe et non pour l’Afrique du Nord! Il veut convaincre ses partenaires politiques dans la grande coalition (CDU-SPD) et les verts (il a besoin d’eux pour un vote positif au Bundesrat – Conseil fédéral), pour enfin livrer un certificat de pseudo-démocratie  à la république colonialiste-deichisante d’Alger. Mr. De Maizière doit répondre aux questions suivantes:

– Dans un état de droit, les citoyens sont-ils poursuivis pour la défense de leur liberté? En Algérie, justement, les kabyles et les mozabites sont condamnés et poursuivis pour délits d’opinions!! Les journalistes sont condamnés et mis en prison pour leur liberté d’expression. Il faut souligner, que dernièrement un journaliste est mort dans une geôle d’Algérie! Les chrétiens autochtones, surtout kabyles, sont obligés de cacher leur croyance, pour ne pas être désignés d’islamophobes.

Pourquoi la presse allemande, à l’instar de la presse française, est muette sur les agissements anti -démocratiques à la DDR du pouvoir fascisant du club d’Alger?  Nous voulons lui demander de s’intéresser à la seule presse libre comme ce journal Tamurt et lui dire que les droits de l’homme sont universels.

Masin