Le début de la fin de l’Arabie Saoudite ?

8

ARABIE SAOUDITE (Tamurt) – Désormais les saoudiennes sont autorisées à conduire les véhicules dans leur pays. Mais à cette concession, le pouvoir conservateur des Al Saoud  a greffé des conditions. Des conditions qui gardent toujours le statut de mineures à cette « sous-catégorie » humaine.

La conductrice saoudienne doit dépasser la trentaine, avoir obtenu son permis dans une auto-école 100% féminine et porter une tenue correcte, c’est-à-dire le djelbab, niqab ou hidjab ultraconservateur. Ces dernières ne sont autorisées à conduire qu’à l’intérieur de la ville, de 7h à 20h, les jours de semaine, et de midi à 20h, le weekend. Malgré cette série de conditions, il faut reconnaître que les femmes ont arraché un acquis qui en ramènera, assurément, d’autres. Allons-nous conclure que le changement en Arabie Saoudite passera par la femme ?

Que ce soit le ca sou qu’il passe par une autre catégorie de citoyens, l’Arabie saoudite aura son printemps arabe, avec ou sans violence, d’ici peu. La population est en effervescence et elle commence à refuser le diktat de la famille royale. Le soulèvement est pour bientôt. Dès lors que le royaume saoudien se transformera en république, il y aura un changement radical dans le monde qu’on dit, souvent, arabe or c’est peut être un monde musulman mais pas arabe du tout.

Amaynut         

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici