Décédé en 2016 : Une fondation Arezki-Idjerouidène est née

0
Arezki-Idjerouidène
Arezki-Idjerouidène

KABYLIE (Tamurt) – Désormais, une fondation portant le nom de Arezki Idjerouidène, l’ex-patron d’Aigle Azur décédé en 2016, vient de voir le jour.  De son poste modeste d’agent de comptoir dans une agence de voyage à celui de fondateur et de patron de l’entreprise GoFast Transport, Arezki Idjerouidène, le kabyle de la région d’Iflissen, à Tigzirt-Sur-Mer, a traversé un long parcours sur le chemin du succès.

Ce qui retient le plus l’attention chez le regretté Arezki Idjerouidène, de l’avis des gens qui l’ont connu, c’est le fait qu’il est resté lui même, toujours modeste jusqu’à son dernier soupir. Arezki Idjerouidène, comme la majorité le sait, a fini par diriger la célèbre compagnie aérienne Aigle Azur à partir du début des années 2000. Par ailleurs, le lancement de cette fondation coïncide avec l’édition d’un livre autobiographique posthume d’Arezki Idjerouidène intitulé : « Monsieur Arezki, un destin à tire d’aile ».

Le livre raconte le parcours parsemé d’embûches d’Arezki Idjerouidène mais ce dernier grâce à son esprit de persévérance et à sa compétence a su surmonter tous les obstacles pour arriver à destination : la réussite. Concernant la fondation, son objectif vise  à « pérenniser le travail de Arezki Idjerouidène en venant en aide aux jeunes en difficulté ». La fondation Arezki Idjerouidène va axer son intervention sur trois volets : l’éducation, l’alphabétisation et les arts et cultures.

Tahar Khellaf