Les défenseurs de la bande boisée d’Aokas marcheront demain,samedi.

0

BOUGIE (Tamurt) – Demain, samedi, les citoyens d’Aokas marcheront pour s’opposer aux décisions des autorités d’Alger d’autoriser la réalisation du projet de la fameuse zone d’expansion touristique.

Bien entendu, l’occasion sera exploitée pour demander à ce que cette bande boisée, sur laquelle est prévue l’implantation de la zone touristique,  ne soit pas éradiquée et qu’une commission d’enquête soit instituée pour connaître les pré-bénéficiaires de ces projets d’hôtels.

Le fait que le ministre chargé du secteur  du tourisme ait, lors de sa récente visite dans la région,  déclaré qu’une commission d’enquête allait fouiner pour connaître les dessous ayant abouti à l’attribution de ces parcelles de terrain, signifie que le pouvoir d’Alger sait pertinemment qu’il y a eu des dessous de table pour l’acquisition de ces terrains.

Par ailleurs, les protestataires s’opposent à l’implantation d’une usine de peinture sur le terrain de l’ex-SNLB (Société nationale de liège) et à l’implantation de moulins pour aliments de bétail à proximité d’une école primaire dans la même ville.

 Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici