Des centaines de personnes à l’enterrement de Ali Halli

0
Le chanteur kabyle Halli Ali
Le chanteur kabyle Halli Ali

KABYLIE (Tamurt) – Le chanteur kabyle Ali Halli a été enterré hier, vendredi, en présence de centaines de personnes venues des quatre coins de la Kabylie. L’enterrement s’est déroulé dans le village natal de l’artiste disparu, Ath Boughardane.

Les premières personnes commençaient à arriver très tôt dans la matinée au village Ath Boughardane (commune d’Assi Youcef) dans la daïra de Boghni pour assister aux funérailles. Des artistes, des élus, des citoyens à titre personnel ou représentant d’associations culturelles de Tizi Ouzou, Bgayet ou Bouira étaient également là pour dire adieu à un autre artiste qui nous quitte quelques jours après le départ de Mohamed Saket, l’auteur de la célèbre chanson « A tanina ». L’un des artistes qui ont été le plus touchés par le décès de Ali Halli est Akli Yahiatène, qui en plus du fait d’être un confrère de Ali Halli, est de la même région que lui (Boghni).

D’autres chanteurs présents à l’enterrement de Ali Halli, à l’instar d’Akli Yahiatène, ont aussi témoigné de la grandeur d’âme du regretté. C’est le cas d’Ali Meziane qui considère que la mort d’Ali Halli est une véritable grande perte pour la chanson kabyle. Le maire d’Assi Youcef, pour sa part, s’est engagé à ériger une stèle à l’effigie d’Ali Halli dans les prochains jours. Il a fait cette annonce en marge de l’enterrement de l’artiste.

Les funérailles se sont déroulées en présence du sénateur Hocine Haroun, le président de l’assemblée populaire de wilaya, Youcef Aouchiche, la directrice de la culture Nabila Goumeziane, ainsi que de plusieurs maires de la région dont Ouahab Ait Menguellet, maire de Tizi Ouzou.

Tarik Haddouche