Des comités de villages imposent leur autorité

7
Des villageois en Kabylie
Des villageois en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – En cette situation exceptionnelle et d’alerte face au coronavirus, les autorités algériennes ont brillé par leur absence en Kabylie. Les directions de la santé, des services de sécurités et autres organismes ont laissé les populations livrées à elles-mêmes.

Dans les hôpitaux se sont les bénévoles qui gèrent la situation et qui offrent les moyens dont ils disposent aux structures sanitaires locales. Dans les villages, pratiquement tous les comités qui gèrent les villages ont instauré un confinement strict. Dans certains villages, les citoyens se sont constitué en corps de sécurité et ont dressé même des barrages aux sorties et entrées des villages, afin de gérer le trafic et le confinement.

Des comités de villages n’autorisent les sorties qu’en cas d’extrême nécessité. « Les villageois respectent les consignes. Nous avons dressé des barrages juste par mesure de prévention. Certains jeunes bravent l’interdit et pensent que dans les villages la situation n’est pas comme dans les villes, ce qui est une erreur fatale », nous a fait savoir un infirmier de la région de Larbaa Nath Irathen.

Les comités de villages prennent les choses en main et ils semblent que les Kabyles respectent leurs autorités. Chaque village en Kabylie a sa propre souveraineté et pour les citoyens elle prime devant celle des autorités algériennes. La solidarité entres citoyens est aussi à saluer. Le moment est venu pour les Kabyles de prendre définitivement leur destin en main et il n’y a rien à attendre d’une autorité coloniale.

Nadir S.

7 COMMENTAIRES

  1. A Omar tabout Car ceux qui on fais des études en sismologie ou en géodésie et en vulcanologie
    Ce ne sont pas des Ânes . JE vous conseils de lire un peux les ouvrages de Haroun Tazief et les Autres je suis Archi-sur, qu’après avoir finis votre lecture , vous-irez tout droit pour vous faire ausculter par un vétérinaire . Et ça vas vous rendre l’Âme .
    L’Épine-Soigneuse

  2. pour mmilo,
    C’est vrai cette situation mais le pire c’est que c’était les Saoudiens qui avaient imposé le changement de nom de la ville, pour eux ASNAM est anti islam !!!

    Sachantque la Mecque est un cube paian

  3. Comment voulez-vous que l’Etat prêtes attention aux villes aux communes et villages d’Algérie
    Les signe-avant-coureurs .Ont déjà était constatés en 1980 , L’ors du Séisme d’el Asnam Actuellement Chellif . Le séisme à été signalée depuis les Centres d’observations Sismique basé en l’Europe .
    Même le préfet de la région croyais que que cette une entreprise qui creusé des tunnels pour un éventuel projet d’un Metro .
    Le bilans des décès c’était élevées a plus de 2000 Morts la ceinture Sismique a atteint certaines communes de blida – cherchell a des centaines de kilomètres elle est arrivée presque’aux – Portes D’Alger .
    La seule réaction que le gouvernement à fait , face a cette tragédie ,De faire appel aux Imams et aux zaouiates et lorsque le verdict tombe des décideurs . »’ C’était de changer le NOM a cette région el asnam devenu Echellif parce – que sois-disons le tremblement de terre et lié au NOM attribuai a cette wilaya était maléfique . Depuis l’État ne se réfère plus aux sismologue . Et c’est pour cette raison que le tremblement de terre de boumerdès a fait énormément de victimes .
    Peut-être qu’un jour aussi ils vont changeait le nom a la wilaya de boumerdes au lieu de revoir
    l’architecture ainsi que les matériaux adapter pour la sécurité des citoyens et citoyennes .

    J’ai un espoir que cette couronne a virus disparaîtras à jamais … le Boulon rouillée

  4. Il faut savoir que le régime criminel algérien n’acceptera que les kabyles hommes d’affaires importent des respirateurs qu’a la condition de les distribuer ailleurs qu’en kabylie et en cela M Rebrab en sait quelque chose.

  5. Pourquoi nos hommes d’affaires ne construisent pas les hôpitaux avec tout les moyens ?
    Le patron de SOUMAM a construit une mosquée énorme pour faire plaisir au pouvoir Algérien et soumettre les Kabyles à la secte de gourou et assassin Mohamed.

    A quand le réveil des Kabyles ?

  6. Malheureusement le confinement n’est qu’une étape dans le traitement de crise sanitaire. Le confinement permet de retarder l’afflux nombreux de malades dans les hôpitaux mais il n’empêchera que le nombre de malades progresse.

    Pourquoi retarder l’afflux de malades : parce que le nombre de respirateurs dans les hôpitaux est limité pour ne pas réduit et même pire (inexistant) dans certains autres, donc seul quelques personnes peuvent en bénéficier sur leur lit d’hôpital, le reste des malades subira des complications respiratoires et succombera pour la plupart malheureusement.

    Le problème qui donc est posé est de savoir de combien de respirateurs les Kabyles disposent-ils pour espérer sauver les malades qui tôt ou tard arriveront à l’hôpital. En effet l’Etat algérien a investit dans les moyens de répression en Kabylie mais pas dans la santé des citoyens Kabyles, et cela m’étonnerait qu’il y ait assez de respirateurs dans les hôpitaux Kabyles.

    Il est temps de solliciter toutes les bonnes volontés afin de se procurer ces appareils si indispensables durant cette épreuve.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici