Des commerçants véreux vendent de la viande avariée

0
viande impropre
viande impropre

AKBOU (Tamurt) – Il est clair que le mois de ramadan est synonyme de gain facile. Alors personne ne rate l’occasion d’en faire même au détriment de la santé de la population. Les commerçants, dans leur majorité, font semblant d’être musulmans mais recourent à des pratiques qui peuvent étonner le diable en personne.

À Akbou, il a été saisi par les services du commerce, de la qualité et de la répression des fraudes une importante quantité de viande congelée impropre à la consommation que des revendeurs sans scrupules s’apprêtaient à écouler sur le marché. Le non respect de la chaîne du froid est à l’origine de l’altération de ce lot de viande, retiré du circuit de commercial grâce aux opérations de contrôle. La rupture de la chaîne frigorifique, accélère la croissance microbienne dans ce genre de marchandise. En effet, les germes dangereux pathogènes, liés aux produits alimentaires, commencent à se multiplier au-dessus d’une certaine température.

Durant la même mission de contrôle, il a été procédé à la saisie d’une quantité de viande hachée avariée et d’abats impropres à la consommation. Les commerçants indélicats ont été verbalisés pour commercialisation de produits avariés et mise en danger de la santé du consommateur.

Amaynut