Des familles kabyles fuient à l’étranger

8
La Kabylie
La Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Ces derniers mois, on assiste à un phénomène d’exode massif de familles kabyles vers l’étranger, notamment vers la France. Certes, l’émigration des kabyles vers la France ou vers d’autres pays occidentaux ne date pas d’aujourd’hui, mais ces derniers mois des milliers de familles ont décidé de tout laisser derrière eux et de partir s’établir en France.

Des familles aisées, de médecins, journalistes, enseignants, jeunes, banquiers, mais aussi des chômeurs,.. enfin, toutes les catégories de la société sont touchées par ce phénomène d’exode. C’est sauve, qui peut ! Tout le monde fuit le pays, surtout avec la crise économique qui se conjugue avec la crise politique. L’avenir est incertain. La montée des islamistes, le racisme anti-kabyle, le risque de conflit armée ou de guerre civile, pour ne citer que ces causes, motivent les Kabyles à chercher des cieux plus cléments. Les familles kabyles, qui passaient juste des vacances en France ou en Espagne, ont décidé de profiter de ce qui leur reste de validité sur leurs visas pour fuir le pays. Chacun s’accroche comme il peut pour rester en France. Beaucoup se rendent chez la famille proche ou lointaine. Certains prennent même le risque de faire un saut vers l’inconnu en optant pour la clandestinité. Ils savent la galère qui les attend en France. Il la préfère  que de rester en Kabylie ou le risque de voir l’Algérie sombrer dans une guerre civile n’est pas du tout écarté.

Une fois en France, les familles kabyles entament tout un parcours de combattant pour régulariser leurs situations. Beaucoup de familles, celles qui ont pris un peu d’avance en partant au début des années 2010, ont réussi à avoir « leurs papiers », en France. Pour les jeunes célibataires, ce n’est pas nouveau. Ils quittent le pays depuis des décennies.

Nadir S

8 COMMENTAIRES

  1. Quelle tristesse de notre part, quelle lâcheté aussi ? Au lieu de penser à construire et de penser à développer notre région, on préfère à a la fuite pour se prostituer chez les occidentaux à tout prix. Nos ancêtres ont su s’adapter dans cette terre malgré les difficultés et nous on cherche à réussir sans travailler ni espérer. Le pire, une fois qu’on est dehors du pays on ne fait que critiquer et dénigrer ceux qui sont restés… Quel peuple ingrat !! Hélas, j’en fais parti.

  2. Je reconnais cet exode ,l’Algérie ne reconnaît pas la diversité culturelle ,languestique et religieuse ,la preuve elle emprisonne les hommes d’opinion en 2019 .

  3. Comment ILS ont acheté des visas pour QUITTER le pays. Une seule chose ILS ont TOUS DES passeports étrangers et ç est normal qu ILS rentrent CHEZ eux en Europe où AU CANADA l ALGÉRIE APPARTIENT aux ALGÉRIENS EXCLUSIVEMENT DE NATIONALITÉ ALGÉRIENNE

  4. Ils ont raison comme a fait mon père dans les années 1920 qui s’est d’ailleurs superbement biendernière intégré et apprécié de beaucoup de monde les kabyles sont différents je connais l’Algérie la dernière fois que j’y suis allée j’ai senti cet islam monté quand j’ai vu la construction d’une mosquée dans un tout petit village cela m’a interpelle Quel dommage.

  5. Le manque de cohésion et d’unité des kabyles les conduira inexorablement à leur perte. C’est sauf qui peut et chacun pour soi. La felouk « Al j’ai ri » est en train de couler, et c’était bien prévisible et inévitable. Un pays artificiel pseudo arabe et anti amazigh bien que majoritairement peuplé d’amazighs, dont les frontières directement héritées d’un empire colonial, où à cette époque on traçait des frontières en Afrique, comme on découpe les parts d’un gâteau, et la plus grosse part était pour devinez qui. La supercherie n’a que trop durée, ça suffit.

  6. Espérons qu’ils chercheront à s’assimiler et à s’intégrer dans leur nouveau pays d’accueil, et qu’ils respecteront le pays hôte. Car jusqu’à présent cela n’a jamais été le cas. Ils viennent sans prévenir et sans autorisation, et au lieu de s’intégrer, ils ont aussi des revendications et des exigences cultuelles, culturelles et coutumières. Quel manque de reconnaissance et de respect envers le pays hôte. En résumé, ne venez pas nous casser les pieds avec vos mentalités de blédards, on en a marre !

  7. A noter que descwntaines de familles Kabyles ont aussi recemmment immigres aux Etats Unis grace a la lottery des visas Americaines qui bizarrement favorise les Kabyles …juste une imptression .
    A ce rythme la il vas falloir faire plus de gosses en Kabylie sinon c’est le depeuplement qui seras remplace par qui vous savez

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici