Des intellectuels appellent à la modification du Coran

5
Coran
Coran

FRANCE (Tamurt) – Le livre sacré de l’islam, le Coran, est pointé du doigts par plus de 300 intellectuels, dont la plupart sont des Français, lui reprochant d’inciter à l’antisémitisme. Ils revendiquent de retirer les passages qui appellent à la haine des juifs et à la violence. Parmi ces signataires, l’écrivain algérien, Boualam Sansal. Cet appel à suscité une vague d’indignation, comme il fallait s’y attendre, à travers plusieurs pays musulmans.

L’Algérie  est parmi les premier pays à réagir par le biais de son ministre des affaires religieuses. En effet, plusieurs versets coraniques appellent directement à haïr les juifs. A titre illustratif, la religion musulmane interdit le mariage avec une juive ou avec une juifs. Le Coran indiquent d’une manière directe les juifs son  » le ennemis de Dieu ».

Pour une bonne partie des musulmans, les juifs sont une race à exterminer. Mais, l’appel des trois cent intellectuels trouvera-t-il un échos favorable? certains pensent qu’il ne fera qu’attiser le feu du ressentiment.

Ravah Amokrane

5 COMMENTAIRES

  1. Le monde d’aujourd’hui marche avec la technologie pas avec les zok au ciel et les Bec au sol comme les canards dans l’eau

  2. Il faut pas rêver de ça car même si les juifs veulent le modifier mais les sionistes les gérants du monde n’acceptons pas jamais car ils ont beaucoup d’avantages avec ces bédouins koriche wahabite pour continuer leurs destruction du monde mosrime

  3. Une demande ridicule. Il s’agit de bien lire et de bien interpréter le Coran. Les faits historiques rapportés par le Coran ne peuvent être modifiés. Ces faits ont bien eu lieu et reconnus par tous les Livres Saints.

  4. Pourquoi ne pas réformer le coran comme a été réformée la bible au 15 siècle. Beaucoup de verset ne sont pas applicables, alors qu’ils disent qu’il est valable en tous temps et en tous lieux. Comment appliquer toutes les sourates se rapportant à la possession d’esclaves, l’autorisation de posséder des femmes esclaves et de coucher avec elles. Les lois se rapportant à la découpe des mains de voleurs et de criminels. Cells se rapportant à combattre les chrétiens, les juifs et les mécréants, les tuer sauf s’ils payent la Jizia????

  5. Certe on ne peut ne pas etre solidaires des laics qui veulent limiter l’avance vertigineuse de la regression. Mais. Il serait hypocrite de ne pas énumerer les causes. Elles sont d’abord dans cette vision raciste de ces amis du monde arabe et islamique- dans lequel on nous a enfuit malgré nous. La politique arabe de la france avait cru pour acquise la domestication decet islamisme des emir abdelkader et benbadis qui ont toujours soutenu la hierarchisation des peuples. emir aek qui a signè le traité de Tafna- une traitrise- a étè elevé à « fondateur » de l’Etat algerien(…) quant à benbadis qui a theorisè l’assimilation de la berbèritè à sous éspece fonctionnelle et assimilable à l’arabité, alors qu’il avait appelé à une colonisation et son bureau arabe c’est à dire le statu d’indigenat, apartheid. C’est dans ces contours que s’est instaurée la politique migratoire d’apres années 70. Dans les annéées 80 les régimes arabes d’Afrique du nord voulaient en finir avec cet éspace de liberté qui evolue parmi les migrants en Europe. Alors ils s’inventerent la nécessitè d’embrigader les migrants sous pretexte de culture d’origine qui devait etre le lien entre la migration et le pays d’origine. Il falait en finir avec le flux et reflux de migrants qui ramenaient une vision des libertés qui ne pouvait cohabiter avec le feodalisme des régimes. Ce qui ne derange pas la petite bourgeoisie en France qui s’accomodait de cet apartheid. De fil en aiguille l’arabisme inculqué aux migrants d’origine berbére fit des masses de migrants la chair à canons de l’isalmisme lequel entre-temps avec la naissance du khomeisme avait remplacé l’arabité. Le reste est l’effet de la cure de la politique bien organisée. Donc il faut faire la difference entre symptomes et maladies.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici