Des jeunes squattent les locaux des galeries algériennes à Tizi-Ouzou

0

Des jeunes de la cité des 2000 logements de la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou ont procédé ce matin à la fermeture de la rue menant à la rocade sud de la ville. Ces jeunes qui ont squatté dans la matinée les locaux de l’ex-souk El fellahs de la ville réclament l’attribution de ces locaux à usage commercial aux jeunes de leur quartier. Ils affirment que les autorités leur ont déjà promis l’attribution, mais c’est une promesse qui n’arrive toujours pas à voir le jour.
Toujours dans la matinée d’aujourd’hui, des émeutes ont éclaté entre les jeunes « squatteurs » et les forces de l’ordre. Ces derniers ont usé de bombes lacrymogènes pour dispenser la foule de jeunes qui barricadaient la rue.

Amnay Ait

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici