Des militaires civiles tirent sur un villageois à Yakouren

7

YAKOUREN (Tamurt) – C’est la provocation de trop. Les militaires algériens viennent de tirer sur un autre civile à Yakouren, 50 KM vers l’est de Tizi-Ouzou. Un jeune de 24 ans a reçu trois balles dans son ventre. Il a été touché par des militaires pour des raisons inexplicables pour le moment.

La victime se trouvait dans son champ, en train de labourer lorsque des militaires en patrouille ont tiré sur lui sans aucune explication. Selon des sources au niveau local, les militaires n’ont même pas porté secours à la victime. Ils ont continué leur chemin comme si de rien n’était. Leur mépris a provoqué l’ire des habitants de la région. Les militaires algériens vont certainement évoquer une bavure militaire. Ils vont justifier cette « bévue » par la traque d’un groupe terroriste .

Les militaires ont causé plus de victime en Kabylie que les terroristes. Entre 2011 et 2015, des soldats ont tué, rien qu’à la localité de Yakouren, un jeune maçon dans un chantier ! Une femme pas loin de chez elle à Yakouren et deux chasseurs dans un village à Akarou, et à chaque fois les militaires disent que c’est une erreur. La guerre est déclarée au peuple Kabyle. Les militaires ne font que créer un climat d’insécurité en Kabylie.  Les localités les plus sécurisées en Kabylie, se sont celles qui sont dépourvues de structures sécuritaires. Etrange !

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici