Des militaires tuent “accidentellement” un chasseur à Yakouren

1

En signe de deuil et de condamnation, les citoyens de la loocalité de Yakouren ont observé, avant-hier, une grève générale. Cette action est improvisée par ces citoyens suite à l’assassinat “par accident” d’un chasseur par des militaires.

En effet, le chasseur agé de 50 ans était en compagnie de quatre de ses amis qui se rendaient dans une forêt pour leur activité favorité, la chasse.

Soudainement un déluge de feu s’abbat sur eux. Pris pour des terroristes qui écument les forêts de la région, les militaires en ambuscade ont tiré sur le groupe, en assassinant un chasseur. C’était grâce aux cris, racontent des témoins, des autres chasseurs qu’ils ont eu la vie sauve, car, selon le même récit, les chasseurs étaient vêtus “comme les terroristes”.

Cette “erreur” fatale pour ce père de famille sera-t-elle corrigée par les auteurs, qui, faut-il le reconnaître, ne sont pas à leur première bavure, ou la tenue du chasseur est, à elle seule, un prétexte pour tirer sur lui ?

Difficile de donner un avis défintif sur une affaire qui risque de prendre des allures autres que celles d’une erreur. Du coté des citoyens de la région, cette erreur ne doit pas rester impunie.

Amnay Ait Ifilkou