Des racistes accusent Dilem Ali de racisme

0

ALGERIE (TAMURT) – Pour une simple caricature ou Dilem Ali aurait signifié que les Algériens devaient s’opposer à l’invasion de l’Afrique du Nord par les Arabes, il y a de cela 14 siècle, une cabale de dénigrement s’abat sur ce caricaturiste kabyle, mondialement connu et respecté.

Pourtant aucune allusion au racisme ne peut être détectée dans sa caricature. Les Arabes qui ont envahi l’Afrique du Nord, il y a 13 siècles ont été combattus par les Amazighes des années durant. Ils étaient des envahisseurs au même titre que les Romains, les Vandales, les Otomans, les Français etc. Ceux qui accusent Dilem Ali de racisme sont eux mêmes racistes. Ils prétendent défendre les Arabes alors que les Arabes n’existent pas en Algérie. Ces gens là ne parlent même pas la langue arabe. Leur langue c’est le berbère mélangé un peu à l’arabe. Dilem Ali n’a offensé personne et sa caricature ne fait allusion qu’à l’envahisseur de l’armée arabe, ce qui est tout à fait logique.

Dans monde entier le colonisateur est dénoncé et combattu. Interdire à Ali Dilem de dénoncer l’invasion des arabes, c’est comme si on interdit à un caricaturiste français de dénoncer l’invasion de l’armée nazie! Ceux qui insultent Dilem Ali ne supportent pas que les combat identitaires gagnent du terrain. En plus des Kabyles et des Mozabites qui veulent édifier un Etat Amazighe, plusieurs citoyens des régions arabophones commencent à se rendre compte qu’ils ne sont pas Arabes et se revendiquent comme Amazighe, ce qui n’est pas du gout des racistes qui accusent actuellement Ali Dilem.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici