Des rassemblements sont prévus pour le 24 février 2015

0

ALGERIE (Tamurt) – Ces manifestations pacifiques auront pour objectif de dénoncer, l’exploitation du gaz de schiste, d’où le choix de cette date qui coïncide la date du 24 février, anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en 1971.

Ce matin à In salah, dans le sud Algérien, des militants anti-gaz de schiste affirment avoir forcé l’arrêt des fourrages. Les manifestants sont arrivés à éteindre les groupes électrogènes. Depuis plusieurs jours, les habitants du désert Algérien sont remontés contre l’exploitation du gaz de schiste dans le sud. Une pratique qui détruit les richesses en eau et la nature.

Gaya B