Des rédacteurs de la radio nationale limogés

0

Suite à un sit-in observé dimanche 30.04.2011 par une cinquantaine de journalistes et responsables des différentes chaines de la Radio nationale, pour dénoncer la pression et les intimidations exercées au sein des rédactions, des rédacteurs de cette même radio sont limogés.

En effet, selon le quotidien El Watan d’aujourd’hui, 05.04.2011, le directeur de l’information de la Chaîne II, la rédactrice en chef adjointe de la Chaîne I ainsi que deux chefs d’édition de la Radio internationale se sont vus notifier, hier, leur suspension de leur poste de responsabilité.
Ces mesures ne sont rien moins que des représailles parce qu’ils ont refusé de communiquer la liste des journalistes présents lors du sit-in et de transmettre à ces derniers les questionnaires que leur a adressé la direction», affirment plusieurs journalistes. «Mais nous ne nous laisserons pas intimider, quitte à sortir dans la rue, à aller devant la présidence de la République», menacent-ils. Le directeur général de la Radio nationale, Tewfik Khelladi, motive quant à lui ces décisions comme étant l’application stricto sensu du règlement intérieur. «Ces personnes n’ont tout simplement pas respecté la hiérarchie. De même, certains responsables ont eux-mêmes pris part à ce sit-in», explique-t-il.

Pour le DG de la radio, la protesta naissante au sein des rédactions «est hors du cadre légal».
Pour les journalistes aucune négociation ne peut être envisagée : «Nous y prendrons part uniquement si les sanctions infligées à nos collègues sont suspendues.»