Deux militants associatifs interpellés par la police à Tizi-Ouzou

2

KABYLIE (Tamurt) – Deux militants associatifs ont été interpellés par la police algérienne à la sortie de Tizi-Ouzou. Leur seul crime est d’avoir transporté du matériel informatique et un lot de livres achetés grâce à des dons effectués par des citoyens kabyles.

Ainsi, Latamen Merabet et Rabah Ilourmane, membres de l’association « Tara » du village historique « Tizit » ont été transférés au commissariat pour subir plusieurs heures d’interrogatoire. Ce qui dérangeait les policiers algériens, c’était le lot de livres dominé par des ouvrages en relation avec l’histoire de la Kabylie et les droits de l’homme. Pour ces représentants des services coloniaux, ces ouvrages serviront à promouvoir le souverainisme kabyle.

La Rédaction