Deux militants de l’URK arrêtés

0
Tamurt News

KABYLIE (Tamurt News) – Ce matin du 20 avril 2018, des arrestations sont déjà signalées dans les rangs les Kabyles se dirigeant vers les lieux de rassemblements. Trois militants de l’URK sont arrêtés par la police coloniale algérienne. Il s’agit Hocine Lamari, d’Aksil Saada à Mekla et de Sifaks Chebib à Michelet.

Le but de la police algérienne qui active intensément depuis plus d’une semaine est d’empêcher les Kabyles de commémorer en masse Tafsut 80 et le printemps noir de 2001. On nous signale à l’instant la libération d’Aksil Est Chebib à Michelet alors qu’Aksil demeure dans un commissariat de police. Restez branché sur ce fil d’actualité de Tamurt News, Il sera actualisé à chaque fois qu’il y a du nouveau.

11h53 : Beaucoup de militants inépendantistes sont arrêtés aux Ouadhias. Ceux-ci sont conduits au commissariat et soumis à des interrogatoires musclés de la police

12h26 : Djamel Ait Amara a été arrêté à Tala Amara.

Tamurt News