Disparue depuis le 11 décembre : Djohra Ait Youcef, de Bouzguen, introuvable

0
disparue en forêt

BOUZGUEN (Tamurt) – Une disparition de plus  ou  plutôt une disparition de trop vient d’être signalée dans la daïra de Bouzguen, par les responsables d’un comité de village. Il s’agit du village Ait Sidi Amar (commune et daïra de Bouzguen) où Djohra Ait Youcef, veuve Amyar, n’a plus donné signe de vie et ce, depuis dimanche 11 décembre 2016.

Et, dépit d’intenses recherches menées sur le terrain par des centaines de citoyens de la localité de Bouzguen, aucune trace de la vieille, qui vivait chez la famille de sa fille mariée dans la même village, n’a été trouvée jusque-là. La fille de la disparue n’a pas attendu longtemps pour alerter les villageois, notamment le comité de village sur la disparition de sa mère en ce dimanche matin.

Depuis, aucun coin n’a échappé aux recherches des villageois mais pas de trace de Nna Djoher, soulignent les représentants du comité de village Ait Sidi Amar. Malgré cette longue absence, les villageois et les membres de la famille de Nna Djoher ne désespèrent pas du tout de retrouver cette dernière saine et sauve. « L’espoir est vraiment permis d’autant plus que l’hypothèse que ce soit un enlèvement n’est pas du tout plausible », nous confie un habitant de Bouzguen qui suit cette affaire de près.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici