Pour divers délits : La police a arrêté une centaine de personnes.

1
kif traité

BOUGIE (Tamurt) – Bien que ce ne soit pas, encore le rush estival avec sa panoplie de vacanciers dont des voleurs et des revendeurs de drogue, la police de la wilaya de Bougie n’a pas chômé pour autant. Une quinzaine de kilogrammes de kif traité a été saisie, durant le mois de mai écoulé, et une trentaine de dealers ont été arrêtés dont la moitié écrouée et l’autre mise sous contrôle judiciaire.

Même la cybercriminalité a eu son lot dans les affaires traitées durant le mois de Mai écoulé. Dans ce chapitre, cinq affaires sont été traitées impliquant six individus dont trois ont été mis en détention préventive en attendant leur comparution devant le juge. Par ailleurs, près de 70 personnes ont été impliquées dans une cinquantaine d’affaires relatives au délit d’atteinte à l’intégrité physique et une vingtaine d’entre elles a été mise aux arrêts de rigueur.

De Kherrata à Tazmalt, les services de sécurité arrêtent, souvent, des individus sans scrupules qui contribuent à l’amplification du fléau de la drogue en procédant à sa vente en milieu scolaire notamment.  Mais la multiplication de ces activités malsaines ainsi que les agressions et les vols, elle est remarquée en période estivale durant laquelle des millions de vacanciers optent pour le littoral kabyle pour passer leur séjour.

 Amaynut