D’un terrorisme à l’autre, ou plutôt d’un terrorisme au même ….

5
D’un terrorisme à l’autre, ou plutôt d’un terrorisme, au même ….
D’un terrorisme à l’autre, ou plutôt d’un terrorisme, au même ….

CONTRIBUTION DE JEAN-PIERRE LLEDO (Tamurt) – Il serait vain d’incriminer les services de renseignements et de police de Belgique. Les véritables responsables sont d’abord les Médias qui s’arrogent un pouvoir exorbitant, celui de forger l’opinion mais aussi et d’abord les politiciens.

 Ce qui se passe aujourd’hui en Europe s’est déjà joué en Algérie dans les années 90 et par ricochet en France et en Europe. Tous les grands titres de la presse française et européenne attaquaient le pouvoir et l’armée algérienne pour avoir interrompu les élections législatives et empêché les islamistes , ainsi, de s’emparer de l’Assemblée nationale, de changer la Constitution et la nature de l’Etat algérien. Je pourrais vous citer encore de mémoire les noms de ces journalistes, les Jacques de Barrin du Monde, Jose Garçon de Libé, René Backman du Nouvel Obs, et tutti quanti. Et les intellectuels algériens présents a Paris durent se battre pied a pied avec le CISIA (qui devait soutenir les intellectuels algériens en exil)  dirigé par Bourdieu mais manipulé par certains de ses membres, afin que cette Assoc soutenue pas Derrida et Mnouchkine ne se transforme pas en soutien des exilés…. Islamistes, qu’un autre membre de ce Comité qui me traita de ‘’stalinien’’, Abraham Serfaty, appela lors d’un grand meeting a la Sorbonne, de sa voix chevrotante : ‘’Mes frères, mes frères !’’… Et c’est ainsi que l’Europe accueillit a bras ouvert les pires chefs islamistes qui depuis ont fait bien des petits.

La ‘’gauche’’ et la ‘’droite’’ politiques ont aussi une grande responsabilité à répéter depuis des lustres que l’islamisme est la conséquence du conflit israélo-falestinien. Oseront-ils le dire encore cette fois-ci ? Ce n’est pas impossible tant leur couardise est un panier sans fond.

Le seul a sortir du lot est Valls. Mais que peut-il seul ? Qu’il devienne président de la république et qu’il entreprenne une grande révolution et peut être la France s’en sortira et avec elle l’Europe. Car les leaders actuels de droite comme de gauche n’ont aucune envergure.

Mais ce discours de couard chargeant le bouc émissaire Israël pour ne pas affronter le véritable ennemi à qui ils assurent nationalité, couverture sociale, allocations familiales, et gratuité des soins, n’a pas fait des ravages qu’en Europe. Une grande partie de la gauche israélienne, pour ne pas parler de ‘’l’extrême gauche’’ a aussi été contaminée, rendant responsable ‘’la droite’’ de l’impasse avec les Falestiniens, et refusant de voir la REALITE : le refus du Juif, plus que millénaire de l’islam, comme citoyen égal  et le désir contemporain de chasser de la Falestine tous les Juifs.

La guerre est engagée entre l’islam et la démocratie depuis longtemps mais depuis l’apparition d’Internet, les islamistes ont compris que la meilleure manière de se défendre de cette intrusion dans le domaine privé, c’était d’attaquer. Et voilà, ils attaquent.

Jean-Pierre Lledo, cinéaste