Echourouk vend des places au Paradis

6

ALGÉRIE (Tamurt) – Dans son absurde délire religieux islamiste, le chiffon Echourouk ne recule même plus devant la promesse d’une place au paradis en contrepartie du parrainage d’un enfant orphelin. Voilà ce que l’Algérie « barbefln » a produit de « génie » et « d’esprit ». N’est-ce pas désespérant de partager la même citoyenneté que ces énergumènes ? L’autonomie n’est pas un luxe, ô lecteur, c’est une nécessité absolue. Une question de vie ou de mort !

La Rédaction