Economie : Des croates veulent investir à Tizi Ouzou

0
charcuterie hallal
charcuterie hallal

ECONOMIE (Tamurt) – Des investisseurs croates ont exprimé le vœux de venir investir dans la région de Tizi Ouzou, a révélé l’ambassadeur de la Croatie à Alger, Marin Andrijasevic. Ce dernier a livré cette information en marge de la cérémonie d’ouverture officielle du salon communal de l’agriculture de montagne d’Ath Yanni. Selon ce diplomate, les investisseurs en question voudraient lancer une unité de fabrication de charcuterie.

Une usine implantée en Croatie, spécialisée dans la fabrication de charcuterie hallal à base de viandes de bœufs et de poulets et ayant déjà ouvert des unités similaires dans des pays tels que le Qatar et l’Indonésie, cherche des partenaires algériens pour lancer cette activité en Algérie. « Cette usine cherche un partenaire algérien pour ouvrir une unité en Algérie et pénétrer ensemble le marché national et, à partir de l’Algérie, conquérir les autres pays de l’Afrique du Nord et de l’Ouest », a déclaré le représentant diplomatique de la Croatie à Alger.

Notons en outre qu’une dégustation de plusieurs variétés de charcuterie hallal (saucisse sèche de bœuf, filets de poulet aux asperges, à la tomate…) de ce fabricant croate a été offerte aux visiteurs du salon de l’agriculture d’Ath Yanni afin de faire découvrir ces produits. Il y a lieu de rappeler que la wilaya de Tizi Ouzou est lésée par le pouvoir algérien en matière d’investissements.

La priorité est donnée à la région de l’ouest algérien concernant tous les projets importants surtout ceux réalisés en partenariat avec  des pays étrangers. C’est le cas entre autres des usines de montage de véhicules. Dans toute la wilaya de Tizi Ouzou, on ne trouve aucune usine digne de ce nom. Les seules qui existaient, à l’instar de la Cotitex de Mirabeau, spécialisée dans le textile sont au bord de asphyxie.

Tarik Haddouche