Écroué à la prison depuis le 17 juillet 2015 : Le journaliste Mohamed Tamalt est décédé

12
Mohamed Tamalt

ALGÉRIE (Tamurt) – Le journaliste Mohamed Tamalt est décédé ce dimanche 11 décembre 2016 au CHU Lamine Debaghine (Ex-Maillot).

Condamné pour une peine de deux ans de prison ferme et 200.000 dinars d’amende par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, le 4 juillet 2015, Mohamed Tamalt a été arrêté le 17 juin pour « outrage à corps constitué » et « atteinte à la personne du Président ». Le décès du journaliste est intervenu suite à une grève de faim entamée ces derniers jours.

Plongée dans un coma profond, la victime a rendu l’âme ce dimanche dans la grande indifférence du régime algérien. Au moment où Algérie célèbre la journée mondiale des droits de l’homme, des innocents sont jetés au cachot sans foi ni âme. Des militants comme Slimane Bouhafs, Kamel-eddine Fekhar…sont victimes des exactions du pouvoir algérien qui ne s’exprime que par la violence et la prison.

Amnay pour Tamurt