Edition printemps (Vendredi 3 juin 2016) : Entre vente, dégustation et partage de la cerise.

4
cerises

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le comité du village d’Ait Ouabane en collaboration avec l’association Asurif souhaitent apporter à la connaissance des citoyens kabyle qu’ils sont invités à la 4ème édition de Uzluz n Tlawin, qui aura lieu le vendredi 3 Juin 2016. Un rendez-vous sous le slogan : « Féminisme – Développement durable – Kabylité » et qui exposera des productions agricoles bio exclusives, apicoles et artisanales pour « vente, dégustation et partage ».

Le quatrième ulzuz d’At Waɛvan est enfin là. La légendaire cerise du village en sera sans doute la grande vedette. Mais  At Waɛvan promet d’autres productions printanières incontournables. À la fonte des neiges, la température monte et la terre recommence à produire. Des herbes aux couscous, en passant par les fruits et légumes, notre village est heureux de vous inviter à découvrir les merveilles qui se cultivent ici.

Productions bio-agricoles : Seksu : Désormais des classiques de Ulzuz, nos productrices vendront sur place du couscous d’orge et de blé. Anaqla de saison : Dans notre région naturellement agricole, les visiteurs pourront acheter des plants de tomate et de poivron d’excellente qualité. A ne pas rater, les plants de qliluc, encore connu comme Ifelfel a waɛvan, aux inestimables vertus pour la santé. Plantes médicinales : Depuis tiwejrirhin à agraman, en passant par lkusbar et tamzirt, les herbes sauvages abondent à l’apogée du printemps. En plus de l’usage comme épices en cuisine, elles se prêtent à l’usage homéopathique. En tisane, elles sont en effet des idéales pour contenir ou prévenir de graves pathologies comme le diabète, la colopathie et les maladies du système rénal et urinaire.

Takrisya : Plus connue sous sa dénomination arabe hebb lemluk. Ferme, rouge ou grenat, naturellement sucrée, la cerise de grande Kabylie est l’une des meilleures du monde. Implantée à Larvɛa Nat Iraten en 1913 par les pères blancs, elle trouve à At Waɛvan le soleil qui lui manquait en France. Les légumes : Les légumes de printemps seront là, avec un peu de retard qu’enregistre At Waɛvan sur les autres régions. Nous présenterons entre autres ivawen et tajilbant n iger, éventuellement levsel n tafsut et ticcert. Reste des productions des saisons passées : ainsi que iniȣman et l’huile d’olive. Il y aura aussi amcah, cette délicieuse poudre obtenue par le concassage manuel de caroubier, d’orge et de maïs. Consommée en dessert avec un peu d’huile d’olive et du sucre, amcah est extrêmement bénéfique contre le surpoids, les dysfonctionnements du colon et l’hyper-tension. Il aide aussi l’organisme à assimiler les vitamines en fournissant les précieuses fibres.

Produits laitiers : Présents durant le marché d’hiver, mais pas suffisamment, nos productrices de lait et de ses dérivés seront au rendez-vous pour vendre iɣi, ikil et udi. Aguglu, une autre fabuleuse spécialité d’ici, sera disponible pour accompagner le repas de midi. Les produits apicoles seront présents sous réserve de récolte. Les objets artisanaux de qualité seront largement disponibles en quantité et en variété. Venez découvrir les productions 100% bio d’At Waɛvan !  Venez déguster des échantillons de la région ! Ulzuz n At Waɛvan : Féminisme – Développement durable – Kabylité

La rédaction