Education à Tizi Ouzou, grève et sit-in devant l’Académie lundi

0

TIZI OUZOU (Tamurt) – Un rassemblement de protestation sera observé, demain lundi 12 février, devant le siège de la direction de l’éducation de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou suite à un nouvel appel lancé par le syndicat autonome de l’éducation le Cnapeste qui avait décidé de surseoir à sa grève de deux mois, entamé le 20 novembre afin de permettre aux élèves de ne pas subir une année blanche.

Mais quelques semaines après la reprise des cours, les autorités concernées, n’ayant pas satisfait les revendications légitimes des enseignants surtout ceux des lycées, voilà que le Cnapeste décide de réinvestir de nouveau la rue en appelant à ce sit-in. Un rassemblement de protestation qui sera ponctué par une journée de protestation. Donc lundi, les enseignants de la wilaya seront de nouveau en grève au moment où leurs collègues de la wilaya de Bougie ont dépassé le troisième mois de grève dans l’indifférence totale des autorités concernées. Ces dernières, en guise de réponse aux préoccupations des professeurs, ne cessent de brandir la menace de licencier l’ensemble des enseignants grévistes en plus de la suspension de leurs salaires déjà effective depuis quelques mois. La prime de rendement a également été défalquée, a-t-on appris.

Par ailleurs, notons que dans la perspective d’assurer un meilleur suivi de l’action de protestation de ce lundi un travail de sensibilisation a été effectué dans les établissements scolaires de la wilaya par les délégués locaux du Cnapeste auprès des enseignants. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas hésité à répondre favorablement à l’appel et promis d’être présents en force notamment pour soutenir leurs collègues de la wilaya de Bougie qui se trouvent entre la marteau et l’enclume après plus de trois mois de débrayage.

Tarik Haddouche