El Bachagha Ould Ali El Hadi récompensé par le pouvoir algérien

27

ALGERIE (Tamurt) –  Ould Ali El Hadi, est récompensé, aujourd’hui, par le pouvoir algérien avec un poste de ministre !!

Le directeur de la Maison de la Culture de Tizi-Ouzou (Tizi-Ouzou), et de plusieurs autres institutions culturelles vient d’être nommé ministre algérien de la Jeunesse et des Sports ! Rien que ça.  Une nomination qui n’étonne personne en Kabylie.

Ould Ali El Hadi s’est toujours montré zélé pour défendre le régime dictatorial algérien, depuis qu’il a changé de camp. Ex-responsable du RCD, il était le protégé de Khalida Toumi, l’ex-ministre de la Culture. Ould Ali El Hadi a occupé durant de longues années le poste de directeur de la culture à Tizi-Ouzou.

Durant les campagnes électorales, Ould Ali El Hadi a toujours occupé le poste de chef de campagne pour le pouvoir algérien. Parmi les prouesses de ce Caïd local de l’état dictatorial algérien, il a réussi à mettre dans sa poche tous les mafieux réputés de la ville de Tizi-Ouzou, et les faire travailler pendant les élections.

L’histoire retiendra de lui également le fait d’avoir déroulé le tapis rouge à Bouteflika dans la ville de Tizi-Ouzou, pour traiter les Kabyles de Nains, sous ses applaudissements. Assuré d’une impunité totale du pouvoir, et d’une protection sans faille de tous les mafieux et va-nu-pieds de Tizi-Ouzou qui rodent autours des miettes distribuée par l’état algériens, Ould Ali El Hadi s’est toujours comporté en filon parfait.

Aylane A