El Hadi baisse les bras devant les indépandatistes kabyles

8
EL HADI OULD ALI
EL HADI OULD ALI

ALGERIE (Tamurt) – Le ministre algérien de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali, le Kabyle le plus détesté, qui a tenté de barrer la route aux militants du MAK l’année dernière, s’est rendu compte qu’il ne peut rien faire.

Ses initiatives se sont heurtées à l’ampleur de la mobilisation des Kabyles autours de leur combat liberateur. Il a essayé par mobiliser des associations satellites dans toutes les communes de la Kabylie en injectant des sommes faramineuses, mais en vain. On le voyait sur les plateaux de télévisons du régime dénigrer les independantistes, mais il a fini par baisser les bras. Il s’est éclipsé de la Kabylie. Même ses amis, dont certains pseudos artistes qui ont tenté d’infiltrer l’ex MAK, ont disparu de la circulation.

El Hadi Ould Ali qui a tant voulu rendre service au régime,juste pour se maintenir au gouvernement, essuie un échec cuisant sur le terrain. Personne, en dehors des opportunistes, ne l’écoute en Kabylie. Il est perçu comme le pire traître que la Kabylie n’ait jamais enfanté. Le peuple kabyle est plus que jamais déterminé à arracher son indépendance. El Hadi Ould Ali l’a bien compris apparemment!

Ravah Amokrane