El Hadi Ould Ali s’attaque de nouveau à Ferhat Mehenni

17

ALGERIE (Tamurt) – Le ministre de la jeunesse et des sports du régime colonial d’Alger, El Hadi Ould Ali, n’a pas pour mission de gérer ce secteur finalement. Sa principale mission et de dénigrer  le MAK.

Depuis une semaine, chaque matin il se lève et se rend dans une rédaction d’une radio, d’un journal ou dans une télévision algérienne pour attaquer aux souverainistes Kabyles. Hier encore, il a choisi la télévision du régime, l’ENTV, pour s’attaquer directement au président du Gouvernement Provisoire Kabyle et citant nommément. «  Ce gouvernement n’existe que dans la tête de Ferhat Mehenni », laissa entendre El Hadi.   Apparaissant très perturbé, El Hadi mélangeait des phrases et visiblement très perturbé sur le plateau. «  Ceux qui ont marché le 20 avril dernier à Tizi-Ouzou sont venus pour fêter l’officialisation de tamazight. Ils ne sont ni du MAK ni du RCD », essaye de convaincre El Hadi.

On dirait il s’adressait à ses chefs et essayant de toutes ses forces de les convaincre avec des mensonges qu’on a jamais entendu même dans les journées du poisson d’avril. Son attaque quotidienne contre le MAK confirme en effet que le maintien de son poste de ministre est subordonné à sa trahison chronique contre la Kabylie. Il est à rappeler que des députés Kabyles ont affirmé récemment à Tamurt qu’El Hadi est isolé au sein du gouvernement de Sellal au point qu’aucun ministre ne lui adresse la parole.

Lounès B