El Khabar et El Watan n’ont jamais défendu la Kabylie

13
presse

ALGERIE (Tamurt) – Les deux quotidiens algériens, EL Khabar et El Watan, qui font face à de graves atteintes de la part du régime méritent, certes, un soutien mais ils ne font que subir les représailles  d’un clan du régime pour leur soutien à autre clan du même régime.

Ni El Khabar ni El Watan,ni aucun autre quotidien n’ont soutenu la Kabylie. Au contraire, ces deux organes de presse ont toujours versé dans la manipulation. Depuis plus de 15 ans ils ne médiatisent jamais les activités du MAK ni celles des autres forces politiques indépendantes en Kabylie. Certes, El Khabar et El Watan n’a jamais versé dans les dénigrements contre le MAK, mais ils l’ont ignoré quand même. Maintenant  que ces deux canards sont dans un sale pétrin, ils font appel pour un soutien de la société civile en Kabylie.

El Khabar et El Watan n’ont qu’à appeler Louiza Hannoun qu’ils soutiennent et les islamistes comme Mokri et Djabalah qu’ils présentent, depuis des années, comme les leaders de l’opposition et les partis les plus fiables. Les deux journaux qui souffrent des attaques du clan de Bouteflika, pour avoir soutenu Toufik, n’ont jamais médiatisé au moins les arrestations des militants et responsables du MAK. Un mépris inexplicable. Les kabyles ont leur propre presse aujour’djui. Certes il ne s’agit que de quelques sites et journaux numériques, mais bientôt ils auront leur propre télévision et leurs propres radios.  Boycotter toute la presse du régime en Kabylie est un acte révolutionnaire pour tous les kabyles.

Lounès B  pour Tamurt 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici