El Qaïda perd ses tentacules militaires.

0

SYRIE (Tamurt) – Le chef du front Ennosra, filiale d’El Qaïda en Syrie, Abou Mohammed El Joulani, vient d’annoncer, à la télévision El Djazeera,  sa rupture avec le réseau de l’état islamique. 

Abou Mohammed El Joulani
Abou Mohammed El Joulani

Pour confirmer ce changement de Cap, à savoir celui d’une organisation paramilitaire activant en Syrie seulement, El Joulani a décidé de lui changer de nom en l’appelant, désormais, le front de la conquête du soleil levant.

Faisant face difficilement aux attaques russes et craignant une éventuelle coalition américano-russe qui anéantira son groupe armé, El Joulani s’est démarqué d’El Qaïda.

Amaynut