Élections européennes: Le Front National arrive largement en tête, nouvelle grosse claque pour le PS

0

Une «alerte», un «choc», un «séisme». Les responsables politiques de l’UMP et du PS ont rivalisé de qualificatifs catastrophistes ce dimanche soir pour commenter le résultat des élections européennes, remportées haut la main en France par le Front national. Le parti frontiste, arrivé en tête dans au moins 5 régions sur 7, a réuni plus de 25% des suffrages, devant l’UMP (20,79%) et le PS, qui, avec à peine 14%, a atteint son plus bas niveau historique, toutes élections nationales confondues.

Mais la France n’était pas seule à voter ce dimanche. Les citoyens de 20 autres pays étaient appelés aux urnes au dernier jour des élections du Parlement européen – qui ont débuté jeudi aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. L’extrême-droite est également arrivée en tête au Danemark, et les populistes étaient largement en tête en Grande-Bretagne, après le dépouillement des deux tiers des régions. En revanche, les conservateurs allemands et espagnols et la formation de centre-gauche de Renzi en Italie ont résisté à la poussée des europhobes.

En terme de sièges, les conservateurs du PPE sont en tête (212 sièges), devant les socialistes (186), selon les projections du Parlement européen, dans lequel vont désormais siéger 130 europhobes. Au total, 751 députés européens vont être appelés à siéger à Strasbourg pour les cinq ans à venir. Attendue en baisse dans un contexte d’euroscepticisme, la participation est restée stable dans l’UE a 43,11%.

Source Le parisien