Elections locales à Tizi Ouzou : Plus de 70 % de la population n’a pas voté

3

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Comme prévu, la population de la wilaya de Tizi-Ouzou, dans sa grande majorité, a choisi de faire tout sauf de se rendre aux urnes, en ce jeudi 23 novembre 2017, pour cautionner des élections que tout le monde sait inutile d’avance. C’est donc sans grande surprise, que nous avons appris en fin de journée, d’après des chiffres collectés un peu partout que le taux d’abstention est très élevé dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Il frôle les 70 %. Seuls 30 % des citoyens ont jugé utile de voter en ce 23 novembre pour renouveler les Assemblées populaires communales et l’assemblée populaire de wilaya. Le chiffre de 30 % de participants comprend, faut-il le rappeler, les voix des corps constitués (police, gendarmerie et ANP) qui sont en majorité des citoyens d’autres régions que de la Kabylie mais qui votent à Tizi-Ouzou, c’est-à-dire dans le lieu où ils exercent leurs profession.

Il faudrait également ajouter à cette frange de votants des dizaines de milliers de citoyens originaires de wilayas autres que la Kabylie mais, pour des obligations professionnelles, résident et votent en Kabylie, eux et les membres de leurs familles. Aussi, le pourcentage de 30 % de taux de participation est calculé sur la base du nombre total d’inscrits et non pas sur le nombre global de la population en âge de voter.

La conclusion est donc que la population de la Kabylie ne reconnait pas ces élections et désavouent d’emblée les futurs élus aussi bien aux APC qu’à l’APW. Des élus dont la mission et les préoccupations sont connues de tous, en plus de conférer plus de crédibilité à un pouvoir rejeté par toute la Kabylie, depuis l’indépendance en 1962.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici