Elle a battu le MCA 3 à 1 : La JSK triomphe malgré la partialité de l’arbitre

2

KABYLIE (Tamurt) – La JSK vient de réaliser un autre exploit en championnat après sa qualification aux demi-finales de la coupe d’Algérie. En effet, elle vient de battre, ce mardi au stade du 1 er novembre de Tizi Ouzou, le Mouloudia Club d’Alger (MCA) avec 3 buts à 1. Une victoire méritée qui a été arrachée par le onze kabyle en dépit de la partialité flagrante de l’arbitre en faveur du MCA mais aussi malgré l’agressivité excessive dont ont fait preuve les joueurs du MCA, notamment celle du gardien du Mouloudia, Fawzi Chaouchi. Ce dernier a d’ailleurs été expulsé du stade suite à un carton rouge brandi par un arbitre complètement déboussolé.

Chaouchi a agressé et craché à la figure d’une chercheur de balles. A maintes reprises, la rencontre s’est arrêtée à cause de prises de becs entre joueurs qui en arrivaient parfois aux mains. Le match s’est, en outre, joué au moment où des escarmouches, parfois violentes, se déroulaient tout aux alentours du stade. Des bombes lacrymogènes ont été utilisées pour faire face à l’avalanche de pierres qui s’abattaient sur les policiers mobilisés en grand nombre.

L’essentiel étant de rafler les trois points de la rencontre, le onze kabyle a réussi cette mission. Contrairement à l’époque où Mohand-Cherif Hannachi était le président de la JSK, les joueurs kabyles ont fait preuve d’une grande volonté pour remporter le match. Leur combativité était présente et visible tout au long des 90 minutes qu’a duré le match. Avec cette précieuse victoire, la JSK quitte désormais le trio des clubs relégables mais rien n’est encore acquis définitivement. Il y a lieu de rappeler que la JSK retrouvera de nouveau, le 13 avril prochain, la même équipe du MCA au stade de Constantine dans le cadre des demi-finales de la coupe d’Algérie.

Tarik Haddouche