Elle a causé d’importants dégâts – Explosion d’une bombe artisanale à Djebahia

0

C’est aux alentours de 11h du matin, que la forte explosion a été ressentie par les habitants du village et de la commune de « Djebahia ». Par ailleurs, l’une des troupes des Groupe de Légitime Défense (GLD) qui sillonnait la région, a été la cible de cet attentat terroriste.

Bien que cette explosion n’ait pas causé de pertes en vies humaines, des dégâts matériels ont été constatés sur place par des témoins dont le véhicule qui transportait le groupe des GLD qui a été sérieusement endommagé. Le pire a été évité, puisque le convoi en question, a été ciblé au moment de son passage à proximité du projet « Gazoduc » transportant le gaz naturel entre le sud et le nord du pays.
Cet acte s’ajoute aux multiples incursions terroristes enregistrées durant la dernière période. D’ailleurs, les investissements étrangers qui peinent à se maintenir dans la région, sont la cible privilégiée des nombreuses troupes d’AQMI, qui infestent les maquis de Tuβiret (Bouira). Pour rappel, un ingénieur travaillant pour la société Canadienne SNC Lavalin, a été enlevé par des éléments armés, avant qu’il ne soit libéré par la suite. La région de Bouira constitue toujours un véritable coupe-gorge. Plusieurs engins explosifs ont été désamorcés sur la route menant vers la gare d’Aomar, entre autres.

Bien qu’une opération de ratissage ait été déclenchée après l’explosion de la bombe, l’on s’interroge sérieusement sur les véritables causes de la dégradation de la situation sécuritaire dans la région du Tuβiret et ses environs. L’équation contradictoire de l’augmentation permanente des forces sécuritaires et la totale liberté de circulation, dont les terroristes se réjouissent est toujours d’actualité.

Aziz Ait-Amirouche