Elle aura lieu le 21 et le 22 mars à Rabat – Conférence du Réseau Amazigh pour la Citoyenneté « Azetta Amazigh » sur l’avenir de Tamazight

2

« L’avenir de l’Amazigh à la lumière des expériences internationales : Quelles sont les solutions adoptées pour une bonne gestion de la diversité linguistique et culturelle afin d’assurer une transition démocratique et le respect des droits de l’Homme ?», est le thème d’une importante conférence qui aura lieu ce 21 et 22 mars au Maroc, à Rabat plus exactement.
Des centaines de militants de la cause Amizigh de toute l’Afrique du nord sont conviés à cette rencontre.

Plusieurs communications seront présentées au public. , dont « la gestion de la diversité linguistique et la pluralité culturelle à l’instar de l’environnement maghrébin et du Sahel ».

Des thèmes sur le Mouvement pour la libération de l’Azawad au Mali : contexte politique et alternatives possibles », sera abordé par le Che Guevara de l’Azawad, Mossa Ag taher.
« Mouvement Amazigh en Libye : défis et paris possibles pour garantir les droits linguistiques et culturels Amazigh », une autre question qui sera soulevé par Fethi Ben khlifa .

Pour les Amazighs de Tunisie, « Mouvement Amazigh en Tunisie : défis et paris possibles pour garantir les droits linguistiques et culturels Amazigh ». C’est le militant Ghaki Jaloul qui sera chargé de présenter l’Etat des lieux dans ce pays.
« Mouvement Amazigh en Algérie : défis et paris possibles pour garantir les droits linguistiques et culturels Amazigh », est une communication qui sera assurée par l’écrivain KabyleBrahim Tazaghart .

Concernant le Maroc, le thème de « Mouvement Amazigh au Maroc : les aspirations des acteurs pour la gestion démocratique de la diversité linguistique et culturelle au Maroc », plusieurs intellectuels Marocains se pencherons sur ce sujet.

Karima Oufli