Elle touchera tous les responsables administratifs en Kabylie, une enquête générale du DRS dans les administrations en Kabylie

36

KABYLIE (Tamurt) – Cette opération a été entamée au lendemain des élections présidentielles du 17 avril dernier. Elle touchera tous les secteurs, selon toujours notre source. Les directeurs et les responsables sont les plus ciblés. Leurs vies professionnelle et personnelle sont passées au crible. Tous les directeurs sans exception sont concernés, même les directeurs des petites agences commerciales et des écoles primaires les plus reculées.

Notre source précise qu’il s’agit d’une enquête exceptionnelle et unique en son genre. Les enquêteurs se penchent d’abord sur les opinions politiques et religieuses de chaque personne (la pratique religieuse et la consommation de l’alcool par exemple, si le responsable n’a pas de relation extra conjugale pour les mariés etc).

Le côté financier et matériel de chaque responsable et la manière avec laquelle il a acquis ses biens est aussi le volet qui intéresse le DRS. Des fichiers détaillés seront établis pour chaque responsable administratif en Kabylie.

Le recours à l’écoute téléphonique est certainement la méthode la plus aisée pour les agents des renseignement pour récolter le maximum d’informations.

Par ailleurs, notre source n’a pas précisé l’objectif exact de cette enquête qui ne touche pour le moment que la région de la Kabylie. « D’autres régions sensibles en Algérie connaîtront des enquêtes similaires », se contente de confier notre source.

D’autres sources affirment qu’il s’agit d’enquêtes normales que les services du DRS mènent périodiquement et d’autres affirment qu’il s’agit de l’élaboration d’un plan pour mieux gérer la société civile en Kabylie et les décideurs d’ores et déjà préparent un successeur pour Bouteflika à travers l’élaboration d’un plan !

Saïd F