Enfin une station de dessalement de l’eau de mer pour Bgayet

0
dessalement eau de mer
dessalement eau de mer

BGAYET (Tamurt) – Bgayet vient de bénéficier d’un projet de réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer pour palier le déficit en eau relevé à l’Ouest de la région. Il a fallu attendre la venue du ministre de l’hydraulique en février de l’année en cours et d’une délégation de son département qui a effectué une visite de travail à Bgayet durant la journée du dimanche, pour voir ce projet aboutir.

Et pourtant, c’est à la fin de l’année 2014 que le gouvernement algérien avait annoncé la réalisation de deux unités de dessalement de l’eau de mer dont l’une à Bgayet. Le site choisi à l’époque était la plage de Maghra, dans la commune de Boukhelifa, à l’Est de Bgayet. Mais aujourd’hui, on a plutôt opté pour la région Ouest de la région. Ceci avait été annoncé à l’époque alors que neuf sur treize centrales étaient déjà en service dans les régions arabophones disposant de responsables à des niveaux importants du pouvoir. La Kabylie a été marginalisée et ce projet de Bgayet ne semble vouloir voir le jour que près de quatre années après son annonce gouvernementale.

Toutefois, un avis d’appel d’offres va être lancé d’ici peu pour la réalisation de cette station de dessalement d’une capacité de 50.000 m3 / jour, soit un dixième de celle réalisée à Oran. Son implantation se fera à Tighremt, station balnéaire relevant de la commune de Toudja.

Amaynut pour Tamurt