Entre résistance et déclin

0

SIDI AICH (Tamurt) – La ville de Sidi-Aich , une bourgade qui se situe à 40 Km du chef-lieu de la wilaya de Bougie, vient de se doter de poubelles publiques. Une louable initiative des élus locaux. Quoiqu’en faisant un tour de la ville on est captivé par une image lourde de sens. En effet une poubelle est accrochée à un olivier !

Si l’olivier est le symbole de la résistance et la fierté de la Kabylie, les élus de cette ville font partie des partisans du déclin.

Fait du hasard, cet olivier se situe entre deux établissements culturels, la bibliothèque communale et la maison de la culture  » Youcef Abdjaoui ».

Bien entendu cette légèreté envers la nature n’est pas observée qu’à Sidi Aich, et pour cause, on peut voir ce funeste comportement partout en Kabylie sur divers arbres .

Pour rester dans la wilaya de Bougie, le même traitement a été réservé à un arbuste juste en face du portail du siège de la wilaya .

Samia R. Lequin