Des étudiantes ont été attouchées sexuellement par des policiers

4
répression

ALGÉRIE (Tamurt) – Le représentant du mouvement des étudiants en pharmacie, Anis Saidoune, dans un entretien accordé à la ˮRadio Mˮ ce mardi 27 février vient de jeter un pavé dans la mare à en juger ses propos.

«Plusieurs étudiantes ont été attouchées sexuellement par des policiers, mais n’osent pas l’avouer », affirme Anis Saidoune.

 Le sit-in observé par les étudiants grévistes le 22 février devant le CHU Mustapha Bacha a viré au cauchemar pour ces manifestants, lesquels ont été roués de coups, voire des attouchements sexuels. Des faits gravissimes qui relèvent d’une violation des droits et des libertés de la famille estudiantine.

 Amnay