Evènement de Ghardaia Ahmed Ouyahia accuse le MAK

39

ALGER (Tamurt) – « Le Maroc cherche à semer la zizanie et la division en Algérie » voila les déclarations d’Ahmed Ouyahia,  le chef de cabinet de la Présidence de la République. Il accuse le MAK d’être derrière les tristes évènements de Ghardaia en affirmant que « le Maroc ne soutient pas le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) gratuitement »

Le Maroc « veut jouer la carte de la Kabylie pour faire oublier le conflit au Sahara occidental » dira-t-il lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision privée “Dzaïr News”.

Sur un ton menaçant et très grave, Ahmed Ouyahia sans mesurer, semble-t-il, la dangerosité de ses propos déclare : « Lorsqu’il est question de l’Algérie, il n’y a pas place à la surenchère quant au sens de patriotisme et d’amour de la patrie: Celui qui veut agir en agent et traître vivra comme tel et mourra comme tel ».

Plus grave encore Ouyahia, il a laissé entendre que le Maroc est impliqué dans les tristes événements de Ghardaia. « L’Algérie, dont la position, dérange le Maroc, n’abandonnera jamais le peuple sahraoui qui doit exercer son droit à l’autodétermination », affirme Ouyahia. 

Yuva A