Explosion d’une bombe à Aghriv – Un jeune grièvement blessé à Imekhlaf

0

Une bombe de fabrication artisanale et de faible intensité a explosé hier vers midi non loin du village Imelhlaf, au lieu-dit Ahriq Oudjigha, dans la région d’Aghriv, 55 km au nord-est de Tizi-Ouzou, au passage d’un berger. Selon une source locale, la victime, répondant aux initiales B.A et âgé de 30 ans, a été transférée par des particuliers vers l’hôpital de la ville d’Azouguen.

Il est grièvement atteint au niveau de ces deux pieds et son état est toujours jugé préoccupant. L’engin explosif a été déposé, certainement, par les groupes armés qui pullulent dans la région pour cibler les militaires et les villageois.

Ce n’est pas la première fois que des villageois en Kabylie subissent les dégâts des explosions de bombes artisanales posées par les terroristes ainsi que les bavures militaires.

La liste des victimes s’allonge chaque mois. Le terrorisme est pratiquement éradiqué dans toute l’Algérie sauf en Kabylie. La présence massive des militaires et des terroristes en Kabylie suscite moult interrogations. La thèse de la création de l’insécurité en Kabylie pour des fins politiques se confirme de plus en plus ces dernières années.

Saïd F.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici