Explosion d’une bombe artisanale à Kadiria : – Deux gardes-communaux tués

2

Selon les mêmes sources concordantes, les auteurs de cet attentat ont procédé par le même mode opératoire, à savoir actionner la bombe artisanale à distance. Les éléments du groupe terroriste activant dans la région ont commis l’attentat, vers la fin de la journée du dimanche 30 septembre, au passage d’un groupe de gardes-communaux exerçant dans un poste avancé à bord de la route nationale numéro 5.

Bilan: deux gardes-communaux sont morts suite à cette forte explosion entendue à des kilomètres à la ronde. Ils ont succombé à leurs blessures au moment de leur évacuation vers l’hôpital de Lakhdaria.
L’on apprend par ailleurs, que l’intensité de l’onde provoquée par l’explosion de la bombe, a causé une panique générale chez les habitants des communes de Lakhdaria et Kadiria. D’ailleurs, l’explosion a été entendue dans plusieurs villages limitrophes.

Cette activité terroriste remet en question le dispositif sécuritaire mis en place par les autorités sécuritaires. Une chose est sûre, la stabilité sécuritaire et loin d’être totalement rétablie sur le territoire de la wilaya de Tuβiret, du moment que les groupes armés utilisent le massif forestier allant jusqu’aux frontières des wilayas de Boumerdes et de Tizi-Ouzou, comme leur quartier général et une zone de repli après chaque attentat.

Aziz Ait-Amirouche.