Fatwas et menaces contre l’intellectuel Ahmed Assid

2

MAROC (Tamurt) – L’ntellectuel et militant de la cause amazighe, le Marocain, Ahmed Assid a provoqué, comme il fallait s’y attendre, les foudres des islamistes. Plusieurs imams ont émis des fatwa contre lui dans les mosquées au Maroc. Il a été qualifié de renégat, d’agent d’Israël, etc. Des menaces directes ont été proférées contre lui sur les réseaux sociaux.

Le tord d’Ahmed Assid est d’avoir affirmé que « l’islam est la première cause du sous-développement des pays musulmans « et » les écoles coraniques enfantent des terroristes ». Mais devant les cabales d’invectives, de dénigrements et de menaces, Ahmed Assid, comme un vieux sage, reste imperturbable. Respectant son statut d’intellectuel de haut niveau, il n’a jamais cherché ni à polémiquer avec ses détracteurs ni à répondre à aucun d’entres eux.

Ahmed Assid prend tout son temps et ne rate aucune occasion pour répandre ses idées. Défenseur de l’identité amazighe, il a toujours su convaincre dans le développement de ses discours. Ahmed Assid reste un rempart et un espoir d’un avenir démocratique et amazighe au Maroc. Lui et Said Sadi sont des amis de longue date et ils se voient souvent.

Ravah Amokrane